000543BB C165 485B 9927 E67068DD54F2 - Onze d'Afrik

Emerse Faé brise le silence : « Ce qu’il y ait écrit sur le bout de papier remis à Sangaré »

Publié par

Lors de la demi-finale opposant la Côte d’Ivoire à la RD Congo, le sélectionneur Emerse Faé a profité d’un arrêt de jeu pour donner un bout de papier à Evan N’Dicka, qui à son tour l’a remis à Ibrahim Sangaré. Une séquence à priori anodine, qui s’est avéré l’une des plus marquantes à l’issue de la seconde affiche du dernier carré. «Coach Emerse Faé stp, avant que la CAN ne finisse dis nous ce que tu as écrit à Sangaré.Considère ça comme le salaire des supporters que nous sommes», a d’ailleurs écrit un internaute sur la plateforme X (anciennement appelé Twitter). 

«Il n’y avait rien de grave. En fait, les Congolais ont fait trois changements d’un coup. Et dans les trois changements, il y avait des joueurs de grand gabarit. Et j’ai juste remis un papier à Ibra pour lui dire qu’il récupérait Banza au marquage et qu’Evan (Ndicka) récupérait un autre joueur qui était grand de taille qui venait de rentrer. Il n’y avait rien de tactique, c’était juste les marquages et sur les corners. Il n’avait pas de schéma tactique (il sourit)», a fait savoir Emerse Faé lors de la conférence de presse d’après match, ajoutant même avec humour, «je ne sais pas dessiner !»

 

→ A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Prolongé, le salaire d’Emerse Faé fait jaser !

→ A LIRE AUSSI : L’aveu sincère de Séko Fofana : « Honnêtement je pense que si Gasset était là, on aurait … »

→ A LIRE AUSSI : CAN 2023 : Haller envoie la Côte d’Ivoire en finale

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *