IMG 4193 - Onze d'Afrik

Côte d’Ivoire : Mad Gradel, le vibrant hommage pour sa dernière avec les Éléphants

Publié par

Ce samedi 23 mars, la Côte d’Ivoire affrontait le Bénin en match amical à Amiens. La première sortie des Champions d’Afrique en titre, mais également la dernière de Max Alain Gradel sous le maillot des Éléphants. L’ailier de Gaziantep a eu droit à un vibrant hommage pour cet événement. Ce, après voir déclaré quelques heures avant le match à la NCI, «j’ai consacré près de 14 ans de carrière internationale à mon pays. Il est temps que je pense à moi», Gradel a confirmé au terme de la rencontre que cette 112e et dernière sélection (18 buts) face aux Guépards restera la dernière, 13 ans après sa première cape en mars 2011.

«Honnêtement, je me suis préparé (à cette décision, ndlr) deux ans avant la CAN et je m’étais fixé cette CAN à domicile comme objectif. C’était le dernier gros challenge qui me restait et la décision était prise bien avant. Mais je savais ce que j’allais faire et j’attendais juste le moment opportun pour prendre ma décision», a expliqué Gradel. «Marquer pour mon dernier match avec l’équipe nationale, je suis très très content, je ne pouvais pas rêver mieux. J’aurais préféré avec la victoire mais dans la vie, on ne peut pas tout avoir.»

 

Le Bénin, un signe du destin pour Gradel

Visiblement, le fait de terminer par le Bénin a été décidé pour l’aspect symbolique et en guise de clin d’oeil du destin. «J’ai joué mon premier match en sélection contre le Bénin, aujourd’hui je joue mon dernier match contre le Bénin. C’est le destin, c’est la vie qui veut ça. Parce qu’il faut rappeler qu’on était censé jouer l’Argentine. Ouvrir le chapitre avec le Bénin et le fermer avec le Bénin, c’est le destin», a indiqué Gradel, qui s’en va avec l’un des plus beaux palmarès de l’histoire du football ivoirien, riche de deux CAN (2015 et 2023).

→ A LIRE AUSSI : Amical : la Côte d’Ivoire arrache le nul face au Bénin

→ A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Faé opère un nouveau changement dans sa liste

→ A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Emerse Faé, le montant de son vrai salaire enfin révélé

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *