IMG 2902 - Onze d'Afrik

Clash Onana – Eto’o, les dessous de l’échange cinglant : « Tu es un menteur »

Publié par

Après la polémique au Qatar lors la Coupe du monde 2022, André Onana a encore été au centre de l’attention du séjour des Lions Indomptables en terre ivoirienne pour le compte de la CAN 2023.

Tout commence dans la nuit du lundi 22 janvier 2024 à quelques heures du match Cameroun – Gambie. La sérénité règne dans la tanière. André Onana est dans sa chambre, confiant qu’il sera aligné le lendemain.

Samuel Eto’o envoie son porte-parole, Ernest Obama, appeler Onana. Même si ce n’est plus le parfait amour entre les deux, le portier de Manchester United sait qu’il doit beaucoup à Eto’o. Ernest Obama va et toque à la porte du dernier rempart des Lions Indomptables : « le président veut te voir ». Ce dernier, surpris, ne se doute de rien.

«Je n’aime pas les papas qui mentent »

Une fois dans la chambre de Samuel Eto’o, le président de la FECAFOOT lui explique que le manager-sélectionneur des Lions indomptables, Rigobert Song, a décidé qu’il sera remplaçant face à la Gambie. Or Onana a échangé avec Rigobert Song quelques heures avant et jamais cette option n’a été posée. Il est consterné.

Onana Eto'o

C’est alors que le Lion Indomptable dit au président de la FECAFOOT :  « je sais que la décision de ne pas me titulariser vient de toi ». Samuel  Eto’o veut nier, mais Onana est ferme et lui demande d’apprendre à dire vérité. Le ton monte entre les deux. L’échange devient violent. L’ancien de l’Ajax et l’Inter balance à Eto’o : «tu es un menteur. Je n’aime pas les papas qui mentent», raconte Boris Bertolt. 

Pour confronter Samuel Eto’o, le Natif d’Onkor Ngok appelle Benoit Angbwa le team-manager des Lions. Car lors de la  mise à l’écart d’André Onana au Qatar, le Gardien de Manchester avait suivi du haut-parleur du téléphone de Benoît Angbwa, Samuel Eto’o dire qu’il assumait l’entière responsabilité de son exclusion de la Tanière. Donc depuis le Qatar, Onana savait que c’est Eto’o qui avait décidé de le mettre au banc.

Onana voulait quitter la Tanière

Le président de la FECAFOOT ne se laisse pas faire et lance : « Je suis Samuel Eto’o »  André Onana contre attaque en lui rappelant que s’il est encore dans les lions indomptables c’est suite à l’intervention de la présidence de la République, et notamment du directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, missionné par Paul Biya en personne.

onana

La violence des échanges attire l’attention des autres joueurs et membres du staff. La tension est vive. Yaoundé est informé. Dans la matin, Narcisse Kombi Mouelle est dépêché en urgence. Car Onana veut quitter l’équipe assurant qu’il ne peut plus continuer dans une telle ambiance. Au ministre de lui demander sur hautes instructions de rester et que les choses s’arrangeront après le match Cameroun – Gambie.

Malheureusement pour Onana, son compère Fabrice Ondoa sera reconduit lors du huitième de finale contre le Nigéria. Le dernier match des Lions Indomptables à la CAN 2023, puisqu’ils ont été battus (2-0) et éliminés par les Super Eagles. Frustré,

 

→ A LIRE AUSSI : Sénégal : Le onze des Lions contre la Côte d’Ivoire avec 3 changements attendus

→ A LIRE AUSSI : Égypte – RD Congo : les compositions officielles sont disponibles !

→ A LIRE AUSSI : CAN 2023 : Mohamed Bayo et la Guinée éliminent la Guinée Équatoriale sur le fil

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *