IMG 2999 - Onze d'Afrik

Le démenti d’Emerse Faé : « J’entends beaucoup de gens le dire, mais c’est faux ! »

Publié par

Champion d’Afrique sur le banc de la Côte d’Ivoire, il y’a quelques semaines, Emerse Faé est revenu sur ce parcours inédit des Éléphants à la CAN 2023 organisée au pays. Lors d’un long entretien avec le média francilien So Foot, le meilleur entraîneur de la 34ème édition de la CAN a apporté son démenti concernant les informations qui disent que Sébastien Haller et Simon Adingra, deux grands artisans du sacre, ne faisaient pas partie des priorités de son prédécesseur, Jean-Louis Gasset.

«Je l’entends beaucoup, donc j’aimerais préciser un point important. Contrairement à ce que les gens disent, Simon et Sébastien ont toujours fait partie des plans de Jean-Louis, a-t-il tenu à clarifier. Ils étaient blessés au départ, donc l’objectif était de les préparer le plus vite possible. Ce sont deux joueurs qui reviennent de tellement loin… Adingra a un parcours très compliqué. À cause d’un faux agent, il s’était retrouvé au Bénin à devoir se battre pour se nourrir et pour dormir. Haller a lutté de façon exemplaire contre la maladie, il a tout fait pour retrouver sa forme physique et aider son pays. Il faut aussi féliciter sa femme qui a joué un rôle primordial, j’étais tellement heureux de les voir retrouver le sourire. Aujourd’hui, ils sont récompensés de tous leurs efforts, ce sont des guerriers.», a confié Faé à So Foot.

→ A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : 3 titulaires de Faé quittent le rassemblement !

→ A LIRE AUSSI : Emerse Faé : « Je n’ai pas convoqué Zaha parce que … »

→ A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : la liste des Champions d’Afrique pour la trêve de mars, avec une petite surprise

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *