IMG 4081 - Onze d'Afrik

La colère de Kamou Malo, zappé par la FBF : « Je ne sais pas si j’ai cessé d’être burkinabé »

Publié par

Kamou Malo, sélectionneur du Burkina Faso lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2021 au Cameroun, incarne sans doute le visage du dernier bon souvenir des Étalons en CAN. Son successeur Hubert Velud n’a pu faire mieux qu’une huitième de finale lors de l’édition ivoirienne. Pour autant, le technicien français n’a pas été retenu à l’issue de la 34ème édition du tournoi. La Fédération burkinabée de football (FBF) s’est tourné vers un technicien local, en la personne de Brama Traoré, pour lui confier les rênes de l’équipe nationale. Un poste qui aurait dû revenir à Malo ?

« Ma candidature, si candidature il y a, parce que les gens ont fait une consultation restreinte, ils n’ont pas fait un appel à candidatures. Ils ont copté des personnes ciblées tout en mentionnant, en précisant, que ma candidature ne sera pas acceptée. Je n’ai pas eu la chance de participer au choix du sélectionneur. Ma candidature a été écartée dès le départ. Je n’ai pas de regrets car ma candidature a été écartée dès le départ. Si j’avais pu candidater, j’aurais pu aujourd’hui nourrir des regrets, mais tel n’est pas le cas », a-t-il confié à Afrik-Foot.

L’homme qui a mené le Burkina Faso en demi-finale de la CAN 2023 poursuit : « ceux qui l’on fait pourraient vous donner une explication à ça. Moi, je ne sais pas, je ne sais pas si j’ai cessé d’être Burkinabé ou pas ?  Ou bien, c’est parce que Velud m’a remplacé, ils ne pouvaient concevoir que je le remplace à mon tour ? Je ne sais pas honnêtement ! » Malgré sa frustration, Kamou Malo se dit prêt à répondre à l’appel du nouveau sélectionneur en cas de besoin. « Aujourd’hui, si Brama a besoin de moi, je serai là. Je serais prêt à l’épauler. Je reste ouvert. De toute façon, mon combat a toujours été qu’on fasse confiance aux entraîneurs locaux, et c’est fait ! je souhaite du fond du cœur qu’il réussisse avec l’équipe nationale. Pour moi, ce n’est pas une sélection, c’est notre équipe nationale, les couleurs de notre nation. »

→ A LIRE AUSSI : Officiel : le Burkina Faso tient son nouveau sélectionneur !

→ A LIRE AUSSI : Exclut de l’Equipe de France U19 pour refus d’interrompre son jeûne, le Mali lui tend la main…

→ A LIRE AUSSI : Gabon-Sénégal : un cadre exclu de la Tanière pour mauvaise conduite !

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *