Sénégal

CAN 2023 : PUMA, UMBRO, la grosse polémique autour de l’équipementier du Sénégal

Publié par

Les Lions du Sénégalais ont entamé les premières séances d’entraînement à Dakar en vue de la préparation de la CAN 2023. Mais une grosse polémique a éclaté autour de l’équipementier des Lions, à quelques jours du début de la compétition.

L’équipe nationale du Sénégal a commencé le stage de préparation pour la CAN 2023. Des Lions convoqués pour la CAN sont déjà à Dakar à l’image de Sadio ManéKoulibaly, Pape Gueye, Lamine Camara pour ne citer que ces joueurs.

Polémique autour de l’équipementier des Lions

Alors que le Sénégal est lié à l’équipementier Allemand Puma, leur sponsor officiel, les joueurs ont été aperçus à l’entraînement avec des chasubles rouges de la marque “Umbro”, un autre équipementier. Les images publiées par la sélection sénégalaise montrent clairement les joueurs portant des équipements d’Umbro, qui datent de la dernière CAN, malgré leur partenariat officiel avec Puma.

C’est le journaliste MauritanienLassana Camara qui a lâché cette révélation sur la sélection sénégalaise. Une grosse bourde pour la fédération sénégalaise, d’autant plus qu’Umbro et la Confédération Africaine de Football (CAF) ont mis fin à leur partenariat. La CAF comme le Sénégal sont officiellement liés à la marque allemande Puma.

«Quelqu’un comprend la communication de la Fédération Sénégalaise de Football ?. Les joueurs s’entraînent avec des équipements de la marque « Puma » qui est le sponsor du Sénégal . Ses mêmes joueurs en même temps, mettent des chasubles rouges datant de la CAN 2021 au Cameroun de la firme « Umbro Afrique du Sud  ». Rappelons que Umbro et la CAF ont rompus leurs partenariats. La CAF collabore désormais avec PUMA comme le Sénégal . Comment une équipe championne d’Afrique en titre peut se faire balader comme ça par son équipementier, qui ne fournit pas tout son matériel à temps ?. C’est honteux pour l’image que veux donner à notre football ?.» S‘interroge le journaliste. 

 

Cette bourde de la part de la fédération sénégalaise de football pourrait avoir de grandes conséquences sur le plan juridique. Une clarification rapide de la part de la fédération sénégalaise de football semble inévitable pour apaiser la situation et préserver les relations avec Puma. Affaire à suivre

GC1FQehXMAAUQMs 1536x1536 1 - Onze d'Afrik

→ A LIRE AUSSI : CAN 2023 – Salah choque les fans : « N’importe qui peut … »

→ A LIRE AUSSI : Islam Slimani (attaquant algérien) : « L’une de ces 4 équipes gagnera la CAN 2023 »

→ A LIRE AUSSI : CAN 2023 : le Nigeria enregistre un forfait à 10 jours de la compétition (officiel)

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *