IMG 2686 - Onze d'Afrik

CAN 2023 : Après l’Algérie, la CAF reçoit une autre plainte (Officiel)

Publié par

À l’exception du Maroc, toutes les nations arabes sont en difficultés dans cette Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023. Deux d’entres elles pointent du doigts l’arbitrage. En effet, après le recours de l’Algérie à l’issue de son match nul 2-2 face au Burkina Faso, la Tunisie a à son retour fait appel à la Confédération africaine de football (CAF) pour certaines décisions jugées litigieuses par les Aigles du Carthage lors de la rencontre face au Mali.

« Le penalty non sifflé suite à une faute sur Youssef Msakni dans la surface aurait pu donner une autre tournure au match et on ignore pourquoi le réalisateur n’a proposé aucun ralenti. Comment cela a-t-il pu échapper au trio arbitral sur le terrain et aux deux arbitres de la VAR ? », a pesté sur beIN Sports Houcine Jenayah, membre du bureau fédéral de la Fédération Tunisienne de Football, en indiquant qu’un recours a été déposé.

«La Fédération a demandé que toutes les mesures nécessaires soient prises pour empêcher de telles erreurs à l’avenir et pour garantir les droits de notre équipe pour le reste du tournoi», a ajouté la FTF dans un communiqué. Alors que cette CAN se déroulait jusqu’à présent sans accroc sur le plan de l’arbitrage, voilà donc la CAF confrontée à ses deux premiers dossiers chauds. Reste à savoir si ces derniers auront des aboutissements.

 

 

→ A LIRE AUSSI : CAN 2023 – Amir Abdou sur l’Algérie : « Je ne suis pas là pour perdre. On ira les éliminer »

→ A LIRE AUSSI : Les compositions officielles du choc Mali – Tunisie sans Yves Bissouma

→ A LIRE AUSSI : Djamel Belmadi interpelle la CAF après le match nul face au Burkina : « Je tiens à signaler une chose sur l’arbitrage »

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *