IMG 4467 - Onze d'Afrik

Cameroun : La contre-attaque de Eto’o pour invalider la nomination de Marc Brys

Publié par

Le football camerounais traverse une réelle crise institutionnelle. Alors que le gouvernement a nommé un nouveau sélectionneur sans consulter en amont la Fédération de football, présidée Samuel  Eto’o, cette dernière a rejeté cette décision qui outrepasse la souveraineté de l’instance.

« N’ayant été associés ni de près ni de loin au processus de présélection des candidatures aux postes à pourvoir, nous référant aux dispositions du décret précédemment mentionné et au Règlement du Statut et du Transfert des Joueurs Fifa, la Fédération camerounaise de football ne s’est pas joint au processus de recrutement des personnels nommés au sein de l’encadrement technique, administratif et médical de nos sélections nationales. La fédération nationale ne saurait reconnaitre ces nominations effectuées EN DEHORS DE TOUT CADRE LEGAL ET RÉGLEMENTAIRE. Dans l’absolu, la Fecafoot ne saurait être partie prenante de cet acte dénué de tout fondement légal et ne saurait transiger avec les règlements supra nationaux et, encore moins, avec les dispositions légales et réglementaires en vigueur dans notre pays. », peut-on lire dans le dernier communiqué de la bande à Samuel Eto’o.

 

Selon les dernières informations de la presse camerounaise, le patron de la Fecafoot va contre-attaquer avec la nomination d’un nouveau sélectionneur et d’un nouveau staff. Ce qui serait une première dans l’histoire du football camerounais. La saga est donc loin d’être finie …

→ A LIRE AUSSI : Cameroun : Le nouveau sélectionneur, Marc Brys, fait déjà scandale !

→ A LIRE AUSSI : Cameroun : «Song n’a pas tenu sa parole», un recalé de la CAN crache ses vérités

→ A LIRE AUSSI : Alex Song porte de graves accusations sur Eto’o : « C’est ce qu’il a fait »

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *