Senegal Mondial e1666536646941 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Sénégal : Grosse inquiétude autour de Sadio Mané à quelques semaines du Mondial !

blankPublié par

À moins de six semaines du coup d’envoi de la Coupe du monde 2022, la forme de Sadio Mané, star vedette des Lions du Sénégal, inquiète plus d’un. L’attaquant du Bayern fait l’objet des critiques de partout, notamment en Allemagne.

Tout avait pourtant bien commencé pour Sadio Mané. Débarqué en Bavière après 8 saisons de hautes factures en Premier League et six années couronnées de succès à Liverpool, le Champion d’Afrique réalisait un début parfait, en inscrivant 5 buts lors de ses 6 premiers matchs sous les couleurs bavarois.

Mais l’ancien ailier des Reds a par la suite connu un long coup d’arrêt. Le joueur de 30 ans a enchainé six rencontres d’affilées sans trouver le chemin des filets et encore moins distillé une passe décisive. Une disette qui a lui a logiquement couté des citriques. Et la dernière en date est venue de la Bavière en la personne d’Alex Steudel.

« Avec Sadio Mané, l’attaque du Bayern est en déséquilibre constant »

Le chroniqueur de Sport 1 estime que le Bayern Munich est en déséquilibre constant, quand Sadio Mané joue. Selon lui, l’ancien buteur de Southampton ne serait pas titulaire dans l’équipe de Julian Nagelsmann si Serge Gnabry était à son meilleur niveau.

«L’homme s’intègre dans l’équipe du Bayern comme le tofu dans la saucisse blanche. Sadio Mané fout tout en l’air. Parfois, il joue à gauche et pousse Leroy Sané à droite. Parfois, il joue au centre de l’attaque, où il est désespérément débordé. Il est le marcheur de terrain qui n’arrive jamais. Et c’est comme ça depuis toujours, mais personne ne le dit à voix haute : Mané pour remplacer Lewandowski, qui a vraiment inventé cette absurdité ? Il joue uniquement parce que Serge Gnabry est en difficulté et que Kingsley Coman a d’abord été suspendu puis blessé et parfois quand Sané s’est gentiment déporté sur la droite», avait-il déclaré selon talkSPORT.

« Avec Sadio Mané, l’attaque du Bayern est en déséquilibre constant. Tout le monde peut le voir. Le résultat : Le pire début de saison depuis 2010. Mané n’est pas le seul responsable, mais il a sa part de responsabilité», avait ajouté Alex Steudel. Des déclarations jugées trop sévère par les fans des Lions de la Téranga qui n’ont pas manqué, sur les réseaux sociaux, de répondre à ce dernier quand Mané a retrouvé des couleurs, marquant 4 buts (et 1e passe D) en 5 matchs après son retour du dernier rassemblement avec le Sénégal.

Mané n’arrive pas à enchainer

Mais encore une fois, Sadio Mané n’a pas pu maintenir le rythme. Arrivé deuxième au classement final pour le Ballon d’Or 2022, remportée par Karim Benzema le 17 octobre dernier, le Sénégalais a livré une prestation très moyenne, pour ne pas dire mauvaise, lors du déplacement à Augsbourg pour le second tour de la Coupe d’Allemagne.

En conférence de presse après cette rencontre survenue deux jours après la cérémonie Ballon d’Or, son entraineur Julian Nagelsmann a tout de même expliqué que Sadio Mané «était très fatigué. Le voyage à Paris l’a privé de sommeil ». Alors qu’il était attendu à la relance face à Hoffenheim ce samedi, le premier lauréat du Prix Socrates n’a pas répondu présent.

Une situation qui a de quoi susciter une grosse inquiétude chez les supporters sénégalais, d’autant plus qu’Edouard Mendy et Kalidou Koulibaly, qui sont également des cadres de l’équipe nationale, connaissent eux aussi un début de saison compliqué à Chelsea.

Pour rappel, le Sénégal fera son entrée en lice à la Coupe du monde 2022 le 21 novembre prochain face aux Pays Bas pour le compte du groupe A, qu’ils partagent notamment avec l’Equateur et le Qatar, pays hôte.

→ A LIRE AUSSI : Liverpool battu, les fans réévoquent Sadio Mané : « Stupides, ils pensaient que Salah était… »

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde (F) : Potentiellement du lourd pour le Sénégal et le Cameroun… Le tirage complet

→ A LIRE AUSSI : Ballon d’Or : Voici les 4 journalistes seuls journalistes qui n’ont pas mis Benzema en numéro 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *