IMG 3213 - Onze d'Afrik

Le président de la CAF avoue : « C’était le seul point noir de la CAN en Côte d’Ivoire »

Publié par

Le président de la CAF a exprimé son mécontentement sur le problème lié à la disponibilité et à l’accessibilité des billets à quelques heures de la finale de la CAN 2023.

Dimanche 11 février 2024, la Côte d’Ivoire et le Nigéria s’affrontaient au Stade Alassane Ouattara pour la finale de la CAN 2023, remportée par le pays hôte. Selon le journaliste ivoirien Fernand Dédeh, les billets pour la finale étaient introuvables, ou à des prix exorbitants. Notre confrère rapporte les propos tenus par le président de la Confédération africaine de football (CAF), Patrice Motsepe, quand on l’interroge sur la polémique des tickets.

« C’est un des points négatifs qui ne m’a pas plu dans cette CAN », admet-t-il. « Les gens m’appellent, ‘on arrive à Abidjan, mais où sont les billets ?’ C’est problématique. Nous allons nous améliorer.» En conférence de presse, le dirigeant avait tenté d’expliquer la situation vendredi : « Il y avait des places vides dans le stade lors du match d’ouverture alors qu’ils ont vendu tous les billets. La raison, les gens ont acheté des lots considérables de billets et les revendent à des prix hors de portée. C’est problématique. »

 

→ A LIRE AUSSI : Côte d’Ivoire : Prolongé, le salaire d’Emerse Faé fait jaser !

→ A LIRE AUSSI : Djibril Cissé cash sur ses propos polémiques sur la Côte d’Ivoire : « Si quelqu’un a un problème avec ça, aille se faire … »

→ A LIRE AUSSI : Le gouvernement congolais (RDC) coupe les ponts avec la CAF : « Notre équipe nationale ne s’associera plus à … »

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *