FA802547 B04D 47A7 A620 767255E74443 - Onze d'Afrik

La sortie d’Amara Traoré qui ne plaira pas aux Sénégalais : « Le footballeur guinéen est plus … »

Publié par

L’ancien sélectionneur de l’Equipe nationale du Sénégal, Amara Traoré, a eu la chance d’entretenir chez lui et en terre guinéenne. Interrogé sur le football guinéen, l’ex entraîneur de Horoya et de la Linguère entre autres s’est prêté à une comparaison flatteuse entre les deux pays, qui s’affronteront en phase de poules de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 en Côte d’Ivoire. Le prédécesseur d’Aliou Cissé estime que les joueurs du pays voisins sont plus outillés techniquement.

«J’ai souvent dit que le football guinéen est très technique. Je le confirme aujourd’hui encore. Entre les joueurs guinéens et sénégalais il y a une grosse différence. C’est une évidence. Je les taquinais souvent en comparant leur technicité à la richesse de leur sous-sol (rires). Le football reflète la société d’un pays. Mais il y a d’autres aspects, organisationnel, tactique et physique. Et là, il y a un réel déficit par rapport au Sénégal.»,
a confié Amara Traoré à nos confrères d’Afrik-Foot.

Selon l’ancien international sénégalais, «le football sénégalais est plus homogène avec une meilleure répartition alors que le football guinéen est concentré sur deux, trois clubs. Il y a des avantages et des inconvénients à cela. Il y a plus de 400 clubs et plusieurs divisions au Sénégal. Il y en a beaucoup moins en Guinée». «C’est difficile de les comparer mais en valeur intrinsèque, le footballeur guinéen est plus technique que le footballeur sénégalais. Mais dans la globalité, le joueur sénégalais est en avance sur le joueur guinéen.», conclut Amara Traoré.

→ A LIRE AUSSI : Islam Slimani (attaquant algérien) : « L’une de ces 4 équipes gagnera la CAN 2023 »

→ A LIRE AUSSI : Ambassadeur du projet Siboo : La promesse de Jules Koundé à la jeunesse sénégalaise

→ A LIRE AUSSI : Guinée – Ibrahima Cissé brise le silence, après avoir insulté le sélectionneur : « Ce n’est pas moi»

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *