01268494 82A8 4FB4 9528 8A60F7DF1F02 - Onze d'Afrik

Gasset adore les Lions de l’OM : « En voyant jouer le Sénégal, j’ai vu … »

Publié par

Lors de la conférence de presse avant la réception de Nantes FC pour le compte de la 25ème journée de Ligue 1, Jean-Louis Gasset a dit tout le bien qu’il pense des internationaux sénégalais de l’Olympique de Marseille. Le technicien français a débuté avec les deux attaquants des Lions de la Téranga, Ismaïla Sarr et Iliman Ndiaye.

«La référence pour moi c’était le Sénégal, avoue Gasset. Champion d’Afrique, je connais l’entraîneur. Je me suis demandé comment il a fait pour réussir. En voyant jouer le Sénégal, j’ai vu Sarr que je connaissais un petit peu, Ndiaye, un peu moins car il jouait à Sheffield mais si Aliou l’a sélectionné, c’est qu’il lui voyait un potentiel. Ce sont des joueurs que nous avons scruté.»

Gasset loue les qualités ballon pied de l’ancien joueur de Sheffield United, pourtant en difficultés avant son arrivée. «C’est un joueur d’axe, en second attaquant mais tout dépend du profil de l’autre attaquant. C’est lui qui allait presser sur les centraux et jouait au milieu en meneur de jeu. Il (Iliman Ndiaye) faisait le surnombre au milieu contre Villarreal.»

L’ancien sélectionneur de la Côte d’Ivoire a également encensé Pape Gueye, l’autre international sénégalais. «Il a plusieurs positions. Il peut jouer défenseur central, en milieu défensif et en relayeur car il a de la présence, le jeu de tête, la frappe de balle. Selon les matchs, l’évolution et les scénarios, c’est quelqu’un de malléable. Au Sénégal, il jouait 6 et pouvait redescendre entre les deux centraux.», a conclu Gasset.

→ A LIRE AUSSI : Jean-Louis Gasset sur Ismaïla Sarr : « C’est la seule chose qui lui manque pour devenir un très grand joueur »

→ A LIRE AUSSI : Marcelino tacle ouvertement Iliman Ndiaye : « C’est un bon joueur mais … »

→ A LIRE AUSSI : Pape Guèye sur sa mise à l’écart : « J’étais focalisé sur ce que je faisais. À la CAN, j’étais … »

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *