Samuel Etoo Cameroun - Onze d'Afrik

Eto’o encore clashé par un ancien : « Il n’écoute personne »

Publié par

Samuel Eto’o n’en finit plus d’essuyer les critiques sur sa gestion en tant que président de la Fédération camerounaise de football (Fécafoot). André Kana Biyik, un autre de ses anciens coéquipiers dans la Tanière des Lions Indomptables, n’a pas dérogé à la règle. Le Champion d’Afrique 1988 estime que l’ancien buteur du Barça, de l’Inter et de Chelsea n’est pas sur le bon chemin et devrait apprendre à déléguer.

« Samuel Eto’o avait fait une bonne campagne, avec un projet ambitieux, suscitant beaucoup d’attentes. Mais après deux ans et demi de mandat, le bilan est décevant. Il a un ego surdimensionné, n’en fait qu’à sa tête, n’écoute personne et n’est pas bien conseillé. Résultat, on parle davantage des multiples affaires qui secouent la fédération que des avancées pour le football camerounais, qui sont assez peu nombreuses. Samuel Eto’o ne permet pas une présidence sereine et veut être à la fois président et sélectionneur »

→ A LIRE AUSSI : Cameroun : un entraîneur français ciblé pour la succession de Song

→ A LIRE AUSSI : Cameroun – Samuel Lobé crache ses vérités : « C’est terrible et scandaleux, ce qu’ils ont dit »

→ A LIRE AUSSI : Alex Song désigne le sélectionneur idéal pour le Cameroun

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *