IMG 5565 - OnzedAfrik

Finale Coupe Confédération : Issoufou Dayo lance les hostilités

Publié par

Double vainqueur de la Coupe de la Confédération CAF, la RS Berkane veut prendre sa revanche sur Zamalek, son adversaire en finale, dimanche au stade municipal de Berkane.

Les Marocains ont été privés de leur premier titre continental par les Égyptiens il y a cinq ans et la finale aller-retour représente l’occasion idéale pour eux de non seulement décrocher leur troisième titre, mais aussi de se venger d’une défaite qui remonte à 2019 et qui était le seul titre de Zamalek en Coupe de la Confédération CAF.

Présent en conférence de presse avant le choc de dimanche, Issoufou Dayo, le capitaine des Oranjes, a tenté de galvaniser ses coéquipiers. « En tant que capitaine de l’équipe, j’essaie toujours d’apporter le calme et la sérénité à tous mes coéquipiers. Nous avons beaucoup de joueurs prometteurs. En 2019, j’ai joué la finale contre Zamalek et malheureusement, nous n’avons pas gagné. C’est un mauvais souvenir pour moi. Je pense que nous avons perdu quelque chose en Égypte en 2019 et que nous devons le ramener à la maison cette fois-ci. Ce ne sera pas facile contre une bonne équipe comme le Zamalek, mais en tant que joueurs, nous sommes motivés pour remporter le trophée et rendre nos fans heureux ».

L’entraîneur de la RS Berkane, Mouin Chaabani, a ajouté : « Nous sommes dans une situation délicate car nous avons des joueurs blessés qui, nous l’espérons, seront disponibles avant le match retour décisif contre Zamalek. Nous devons faire face à l’absence de plusieurs joueurs clés, notamment Abdelkarim Baadi, Oussama Lamlioui, Youssef El Fahli et Youssef Zghoudi. Mais cela ne veut pas dire que nous allons nous laisser faire. Nous respectons Zamalek et nous ferons en sorte d’utiliser l’avantage du terrain en travaillant dur pour obtenir des résultats positifs dans ce qui sera un match difficile ».

→ A LIRE AUSSI : Coupe Confédération : RS Berkane-Zamalek, une remake de la finale 2019

→ A LIRE AUSSI : Coupe CAF : Zamalek met un terme au conte de fée de Dreams FC et file en finale

→ A LIRE AUSSI : Jean-Michel Larqué sur Habib Beye : « Je trouve désolant qu’il soit … »

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *