Infantino - Onze d'Afrik

Gianni Infantino (président FIFA) sur la polémique lors des obsèques de Pelé : « Je ne ferais jamais… »

blankPublié par

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a été photographié en train d’offrir ses condoléances à la veuve dévastée de Pelé, Marcia Aoki. Peu de temps après cela, il a été photographié semblant sourire pour un selfie près du cercueil de Pelé.

Le patron de l’instance suprême du football prenait une photo aux côtés de Lima, l’ancien coéquipier de Pelé à Santos. Un geste qui a suscité la polémique et a contraint le dirigeants Suisse à se rendre sur Instagram pour expliquer ses actions.

« Je suis consterné après avoir été informé que je suis apparemment critiqué par certaines personnes pour avoir pris un selfie et des photos lors de la cérémonie d’hier. Je voudrais préciser que j’ai été à la fois honoré et touché que des coéquipiers et des membres de la famille du grand Pelé m’aient demandé si je pouvais prendre quelques photos avec eux. Et évidemment, j’ai immédiatement accepté.

« Dans le cas du selfie, les coéquipiers de Pelé ont demandé à faire un selfie de nous tous ensemble mais ils ne savaient pas comment faire. Alors, pour être utile, j’ai pris le téléphone de l’un d’eux et j’ai pris la photo de nous tous pour lui.

« Si être utile à un coéquipier de Pelé crée des critiques, je suis heureux de le prendre et continuerai d’être utile partout où je le pourrai à ceux qui ont contribué à écrire des pages légendaires du football. J’ai tellement de respect et d’admiration pour Pelé et pour cette cérémonie d’hier que je ne ferais jamais rien qui serait irrespectueux de quelque manière que ce soit. »

Infantino va demander à chaque pays de construire un Stade qui portera le nom de Pelé

Pelé, décédé à l’âge de 82 ans jeudi dernier, a été déposé dans un cercueil ouvert au milieu du terrain du stade Vila Belmiro de Santos.

Outre Infantino, les chefs des fédérations de football du Brésil et d’Amérique du Sud étaient présents. Infantino a également présenté ses condoléances au fils de Pelé, Edinho. Au milieu de la période de deuil, le président de la Fifa a révélé qu’il demanderait à chaque pays de faire un geste spécial pour le défunt triple vainqueur de la Coupe du monde.

Il a déclaré: « Nous allons demander à chaque pays de nommer l’un de ses stades de football avec le nom de Pelé. Nous sommes ici avec une grande tristesse. Pelé est éternel. C’est une icône mondiale du football. Les générations futures doivent savoir et se rappeler qui était Pelé. »

→ A LIRE AUSSI : Décès du Roi Pelé : La triste révélation sur la mère du Brésilien

→ A LIRE AUSSI : Le corps de Pelé arrive au stade Santos pour le dernier hommage du Brésilien

→ A LIRE AUSSI : Abedi Pelé, l’incroyable bourde de la chaîne américaine CNN (photo)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *