Michael Essien Jose Mourinho - Onze d'Afrik

Michael Essien : « Je n’oublierai jamais ce geste de José Mourinho »

blankPublié par

De Bastia (France) à FK Sabail (Azerbaïdjan), Michael Essien a connu une riche carrière de footballeur professionnel avant sa retraite en septembre 2020. Le milieu de terrain ghanéen, qui est notamment passé par Chelsea, l’AC Milan ou encore par le Real Madrid, a eu la chance d’évoluer sous les ordres de l’un des meilleurs entraineurs au monde : José Mourinho.

Dans un entretien accordé à Madridistareal.com, l’ancienne star des Super Eagles s’est longuement exprimé sur celui qu’il surnomme ‘Papa’. L’homme de 40 ans admet que le technicien portugais a eu un grand rôle à jouer dans sa carrière et que c’est, sans doute, l’un des entraineurs qui l’ont le plus marqué.

MR : Mourinho vous a très bien accueilli. J’avais une grande confiance en toi, à Chelsea comme au Real Madrid. Que pouvez-vous nous dire sur l’entraîneur portugais ?

Eh bien, ‘Papa’ est sans aucun doute l’un des meilleurs entraîneurs pour qui j’ai joué et, même s’il est vrai qu’il exige beaucoup de ses joueurs pour tout ce qu’il veut, il est également vrai qu’il est un gagnant et c’est précisément ce qui me fait l’aimer. Il comprend le jeu et sait tirer le meilleur parti de ses joueurs. Il a toujours fait ressortir le meilleur de moi et je le respecte pour cela. Je vous dis aussi qu’il est la personne la plus drôle que vous rencontrerez, ce qui est important. (Rire).

MR : Quelle est l’importance de la figure de Mourinho dans votre carrière ?

C’est très important parce que même si mon séjour en France me donnait un nom, ce n’est que lorsqu’il m’a emmené en Angleterre que ma carrière a vraiment explosé et que les gens du monde entier ont commencé à me remarquer et à me connaître. Donc, la France a été une bonne étape car j’ai beaucoup appris et quand José m’a emmené à Chelsea, je suis devenu le joueur que je suis enfin. Il a toujours été là pour moi et oui, il a été important dans ma carrière.

 

→ A LIRE AUSSI : Cameroun: Samuel Eto’o fait la paix avec l’Algérie

→ A LIRE AUSSI : Dortmund: Sébastien Haller se confie sur sa maladie après son retour à l’entraînement

→ A LIRE AUSSI : Après le Cameroun, un autre pays africain écarte 15 de ses joueurs pour fraude sur l’âge

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *