Gabaski Gassama - Onze d'Afrik

Les graves accusations de Gabaski : « Je vous jure que Gassama nous a dit ça avant un match »

Publié par

Un des hommes fort de la CAN 2021, le gardien de but l’Egypte Gabaski a fait de graves révélations sur l’arbitre Bakary Gassama, mise en cause par l’Algérie dans le recours déposé à la FIFA pour contester la qualification du Cameroun à la Coupe du monde 2022.

En effet, lors d’une émission sur la chaine MBC Sport, Mohamed Abou Gabal, plus connu sous le nom de Gabaski, a en effet lâché une bombe sur l’arbitre Bakary Gassama. Le portier des Pharaons a dévoilé une anecdote incendiaire avec le Gambien lors de la dernière CAN, remportée par le Sénégal.

« Je vous jure qu’avant le début du match entre l’Égypte et le Cameroun en Coupe d’Afrique, l’arbitre Gassama est venu nous voir dans les vestiaires et nous a dit : Vous allez perdre aujourd’hui, vous allez perdre », a lancé le dernier rempart d’Al Zamalek dans une déclaration accordée à la télévision égyptienne.

Un témoignage qui fait froid au dos, surtout que le referee gambien fait partie des meilleurs arbitres dans le continent africain, en compagnie de l’éthiopien Bamlak Tessema Weyesa et le sud-africain Victor Gomez.

Gassama a pris sa retraite après le Mondial 2022

Bakary Gassama restera dans les annales de l’arbitrage comme celui dont le nom est définitivement lié au mauvais arbitrage sur le continent africain. Et les Algériens garderont de lui l’image de l’arbitre qui a privé leur sélection d’une participation à la Coupe du monde 2022, surtout après le traumatisme qui a suivi l’élimination des Fennecs lors de ce fameux match barrage contre le Cameroun.

 

→ A LIRE AUSSI : Affaire Belmadi-Gassama : Un international algérien démonte Tony Chapron !

→ A LIRE AUSSI : OFFICIEL : La Fédération gambienne annonce une grande décision contre Djamel Belmadi

→ A LIRE AUSSI : Recours – Egypte v Sénégal : La grosse révélation du président de la Fédé égyptienne

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *