Lamine Ndiaye - Onze d'Afrik - L'actualité du football

CAN 2022; «l’aboutissement d’un long processus» selon Lamine Ndiaye

blankPublié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

L’ancien sélectionneur et actuel entraineur de Horoya AC (D1 Guinée), Lamine Ndiaye s’est exprimé sur le premier sacre continental de l’équipe nationale du Sénégal lors de la Coupe d’Afrique des Nations 2022 au Cameroun.

Lamine Ndiaye se réjouit des brillantes performances dont peuvent s’enorgueillir les Lions du Sénégal, vainqueurs de la CAN 2022. Interviewé par le journal Le Quotidien, le technicien sénégalais de 65 ans qui a magnifié ce sacre soulignant au passage le travail de longue haleine mené par les dirigeants du football au Pays de la Téranga.

« J’ai vécu le sacre du Sénégal à la Can 2022 et la seconde qualification d’affilée à la Coupe du monde avec beaucoup d’enthousiasme. On attendait une Coupe d’Afrique depuis des années. Enfin, c’est arrivé. On est ravi, et c’est mérité. Quand on regarde les résultats depuis quelques années, il y a une progression constante. C’était l’aboutissement d’un long processus. Vraiment, on ne peut que féliciter le sélectionneur et son équipe. Ils ont fait du bon boulot depuis pas mal de temps déjà. Il y a une continuité dans le travail. C’est cela qui a manqué par le passé. Les gens qui lui ont fait confiance ne l’ont pas regretté. C’est un travail de longue haleine. Maintenant, ça va être plus difficile parce que tout le monde va vouloir battre le champion. Il faudra tout le temps faire de gros matchs pour s’en sortir », a fait savoir l’ancien sélectionneur des Lions du Sénégal.

 

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.