salah 1 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

« Salah mérite le Ballon d’Or », selon une légende du football africain

Publié par

Mohamed Salah mérite de glaner le prix Ballon d’Or France football qui récompense le meilleur joueur du monde après chaque saison. Tels sont les mots de l’une des légendes du football égyptien invitées par l’EFA à assister le match aller de l’Egypte face au Sénégal vendredi dernier.

L’Egypte a remporté la première manche de sa double confrontation avec le Sénégal en barrage du Mondial 2022 au Stade International du Caire. Abd Rabo faisait partie des 48 légendes que la FA égyptienne (EFA) a invitées à regarder le match et il s’est assuré de remercier l’instance dirigeante du football égyptien.

«Je tiens à remercier l’EFA d’avoir invité certains des anciens joueurs de l’équipe nationale à assister au match contre le Sénégal. Et je n’aime pas dire ‘légendes du football égyptien’ parce que l’Egypte compte de nombreuses stars et légendes », a-t-il déclaré à ONTime Sport TV.

Abd Rabo a ensuite fait l’éloge de la superstar égyptienne et de Liverpool, Mohamed Salah, affirmant qu’il était le meilleur joueur du monde. «Salah a réalisé ce qu’aucun Égyptien ne pouvait réaliser. Ce qu’il a fait doit être étudié par les générations futures », a ajouté l’ancien joueur de Pyramids, avant de poursuivre. «Il a atteint un stade où il force n’importe quel entraîneur à le respecter, et il mérite d’être élu meilleur joueur du monde.»

Abd Rabo a également évoque le match retour au Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio et ses attentes envers les coéquipiers de Mo Salah. «L’Egypte va se battre au match retour contre le Sénégal pour se qualifier et Queiroz a eu raison de commencer par Omar Gaber contre le Sénégal», a-t-il conclu.

 

→ A LIRE AUSSI : Sénégal v Egypte : Les déclarations chocs de Salah avant le match retour !

→ A LIRE AUSSI : Mondial 2022 – Maroc v RD Congo : Le message fort de Vahid Halilhodzic avant la finale

→ A LIRE AUSSI : Barrages – Mondial 2022 : Le sélectionneur de la Tunisie prédit un retour plus difficile face au Mali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.