FZyrmUbXgAA joO - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Super League Africaine : Tout savoir sur la nouvelle compétition instaurée par la CAF (Officiel)

Publié par

Dans l’air du temps, c’est désormais. La Confédération Africaine de football (CAF) a a officialisé le lancement du nouveau tournoi à partir d’août 2023 à l’occasion de son Assemblée Générale Ordinaire organisée à Arusha, en Tanzanie. Cette compétition doit marquer le début d’une nouvelle ère pour le football africain, notamment d’un point de vue financier et du développement.

L’instance a confirmé que la compétition opposera les 24 meilleurs clubs du continent, issus de 16 pays différents. Ces écuries seront d’abord réparties durant une première phase en trois groupes géographiques composés chacun de 8 équipes (Afrique du Nord, Afrique Centrale et de l’Ouest, et Afrique du Sud et de l’Est). Durant celle-ci, les 8 clubs de chaque groupe seront opposées en matchs aller-retour et chaque formation disputera donc 14 matchs durant cette première phase.

100 millions de dollars de prize money

Au terme de ce cette phase de groupes, les 5 premiers de chaque poule et le meilleur 6e tous groupes confondus prendront part à la phase à élimination directe à partir des 8es de finale qui marqueront la fin de la répartition géographique. Au bout du parcours, fin mai, se tiendra la grande finale, baptisée par la CAF dans son teaser le «Super Bowl africain», rien que ça !

Au total, 197 matchs seront au programme entre août et mai chaque année et le prize money de la compétition (argent distribué aux participants) s’élèvera à 100 millions de dollars. Grâce aux revenus générés et avec le soutien de la FIFA, la CAF prévoit de verser annuellement un million de dollars à chacune de ses 54 associations membres mais aussi d’alimenter son fonds de développement à hauteur de 50 millions de dollars.

→ A LIRE AUSSI : «Ne me parlez plus des Africains » : La CAF dézingue le président de Naples

→ A LIRE AUSSI : Officiel : La CAF dévoile le nouveau calendrier des éliminatoires de la CAN 2023

→ A LIRE AUSSI : CAN 2023 : «…les 60 M$ de la discorde», la Cote d’Ivoire s’agace et crie au scandale

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.