mnm neymar mbappe messi bruges psg 1usjf7zpusryv17159ww1i71my - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Omar Da Fonseca : «Messi ne défendra jamais, Neymar le fait comme ma petite fille et Mbappé…»

Publié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Aligné pour la première fois ce mercredi en Ligue des Champions, le trio Messi Neymar et Mbappé n’a pas brillé face au Club Brugge. Le MNM n’a pu faire mieux qu’un match nul décevant (1-1)  lors de la première journée. De plus, son gout modéré pour le travail défensif a fait que leur équipe a souvent été coupée en deux lors des pertes de balle et donc exposée aux offensives de l’adversaire.

Le fameux consultant chez BeIn Sports ne voit pas les vedettes franciliennes faire des efforts dans la récupération du ballon. Ce dernier estime donc que c’est aux autres joueurs de s’adapter. « On peut raconter ce qu’on veut, mais Messi ne défendra jamais, Neymar le fait mais avec la même envie que ma petite fille au moment d’aller à la crèche, a-t-il plaisanté dans un entretien au Parisien.

 «Les sept autres joueurs du PSG doivent être les garants de l’organisation et de la lucidité à la perte du ballon. Il y a une vraie philosophie à imposer. Paris sera obligé de montrer une supériorité dans le jeu, de tenir le ballon et de prendre le risque d’aller jouer dans le camp adverse », a-t-il poursuivi.

L’ancien joueur du PSG et compatriote de Messi est certain qu’il y a moyen de bien performer tout en laissant les attaquants se concentrer sur le travail de finition. « Il faut, par exemple, que chacun ait des repères à la perte de balle, sache la façon de revenir, de se replacer, de combler les espaces », a-t-il ajouté avant de conclure.

«Pour cela, il faut définir une organisation qui tient compte du fait que Paris a une équipe pour jouer l’attaque. Personne ne peut dire à Messi, Neymar ou Mbappé de se salir le short à tacler dans tous les sens. Leur imposer ça, ce serait les dénaturer. S’il (Mauricio Pochettino) attend que la solidité ou l’équilibre vienne de ces trois mecs, il se trompe ».

→ A LIRE AUSSI : Ligue des Champions : le PSG tenu en échec, Liverpool renverse l’AC Milan, le Real Madrid bat l’Inter sur le fil…

→ A LIRE AUSSI : Jordan Henderson redonne l’avantage à Liverpool contre l’AC Milan sur un joli bijou, 3-2 (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : L’AC Milan renverse Liverpool, les Rossoneri passent devant grâce à Brahim Diaz… 1-2 (vidéo)

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.