jorge sampaoli om icon d1r9815 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

« C’est un joueur en voie d’extinction », Sampaoli (OM) encense ce joueur africain

Publié par

Jorge Sampaoli, l’entraineur de l’Olympique de Marseille, est épaté par la montée en puissance du milieu offensif Amine Harit ces dernières semaines, alors qu’il était placardisé par l’Argentin.

Tout va vite dans le football. Et le milieu offensif international marocain en incarne la parfaite illustration à l’Olympique de Marseille. Auteur de 3 buts et 2 passes décisives lors de ses 8 dernières apparitions, Amine Harit enchaine les prestations de haut niveau. Alors qu’il n’entrait même pas dans les plans du coach Jorge Sampaoli, le Lion de l’Atlas est devenu aujourd’hui un indispensable dans l’effectif phocéen. D’où les éloges du tacticien argentin.

« Parfois, nous les entraîneurs avons tellement d’obligations et de besoins, l’urgence de gagner arrive très vite, qu’on n’attend pas des joueurs qui font quelques matchs moins bien, ou pas comme on espérerait. C’est ma responsabilité de ne pas avoir profité d’Amine à certains moments. Quand on l’a choisi, on savait ce qu’on attendait de lui et je n’ai pas eu la patience pour supporter quelques erreurs qu’il a pu faire dans certains matchs et ça l’a éloigné de l’équipe. Mais je continue de penser que c’est un joueur qui peut progresser beaucoup. Très peu de joueurs dans le monde créent autant de déséquilibres que lui. Je pense la même chose que quand je l’ai amené, j’espère qu’il va rester longtemps. C’est un type de joueur en voie d’extinction, il n’y en a pas beaucoup. Il faut en profiter. Je n’ai pas eu la patience pour profiter de lui plus tôt, mais désormais j’espère en profiter davantage», a lancé Sampaoli.

→ A LIRE AUSSI : Arek Milik : « J’ai joué contre Van Dijk et Ramos, mais Kalidou Koulibaly est le plus…»

→ A LIRE AUSSI : OM : Pape Gueye explique les règles du fameux toro…

→ A LIRE AUSSI : La belle déclaration d’amour de Pape Gueye : « Il faut être fou pour refuser ce club »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.