Fj2JQ7UXoAA0tr - Onze d'Afrik

Regragui (coach Maroc) s’agace après une question d’un journaliste : « Ça ne m’intéresse pas »

blankPublié par

C’est un secret de polichinelle, Walid Regragui est un excellent communicant. En conférence de presse à la veille de la demi-finale France – Maroc, le sélectionneur a refusé de faire débat sur la question sur sa double nationalité, lui qui est un natif de Corbeil-Essonnes.

«Je ne rentre pas du tout dans ce contexte. Je suis né en France, j’ai la double nationalité, mais c’est que du football. Ce qui m’importe, c’est de me qualifier. Ça ne me trouble pas et ça ne m’intéresse pas», a fait savoir le technicien marocain avec un visage fermé. Même son de cloche pour ce qui concerne la représentativité du football local dans son effectif.

«Je ne veux pas qu’on commence à catégoriser les joueurs de l’Equipe nationale du Maroc. J’ai choisi ceux qui peuvent donner un plus. Un joueur comme Attiat-Allah peut jouer en Europe tous les jours. Ça donne des idées aux joueurs locaux pour progresser et avancer», a ajouté Regragui.

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde : Quand le maire de Rimini (Italie) traite les Marocains de « singes hurleurs »

→ A LIRE AUSSI : Regragui sur le duel Mbappé-Hakimi : « Ils ne se feront pas cadeau mais… »

→ A LIRE AUSSI : Ronaldo Nazario : « Ce joueur me rappelle un peu moi quand je jouais »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *