Alexander Arnold Liverpool Sadio Mane - Onze d'Afrik

Alexander-Arnold : « J’étais dégoûté que Mané rate le Mondial. Il aurait apporté au Sénégal ce… »

blankPublié par

Convoqué sur le fil pour prendre part à la Coupe du monde 2022, Trent Alexander Arnold aurait aimé croiser son ex-coéquipier à Liverpool, Sadio Mané. L’attaquant sénégalais a été contraint de déclarer forfait pour la compétition en raison d’une blessure à la dernière minute. Un coup dur pour la star du Bayern et les Lions… mais aussi pour tout amoureux du ballon rond.

Et l’arrière droit des Reds, très élogieux envers le Double Ballon d’Or africain, n’a pas manqué de le rappeler. « C’est l’un des meilleurs ailiers gauches du monde, sinon le meilleur, à mon avis, et quelqu’un qui peut gagner des matchs. Je l’ai vu à plusieurs reprises et je fait partie d’une équipe qui en a profité. J’étais absolument dégoûté qu’il ait raté ce tournoi, et c’est quelqu’un avec qui j’ai une très bonne relation », a d’abord expliqué Trent Alexander-Arnold à talkSPORT.

L’international anglais a également évoqué le poids de l’absence de Mané dans l’équipe nationale du Sénégal que ses coéquipiers affronteront, ce dimanche, en huitième de finales au Stade Al Bayt Stadium à 19h GMT.

« Sadio apporte un aspect complètement différent à cette équipe. Il est quand même parmi les cinq premiers du Ballon d’Or du moins et c’est tout ce qu’il faut dire. C’est un joueur de classe mondiale et aussi mauvais que cela puisse paraître, cela nous aide probablement que nous ne jouions pas contre lui. C’est le niveau du joueur qu’il est, et je dis seulement cela par pur respect pour lui. J’ai joué contre lui à l’entraînement et ce n’est pas agréable », a ajouté Alexander-Arnold.

 

 

 

→ A LIRE AUSSI : Seny Dieng, le portier sénégalais, prévient les Anglais : « Nous ne nous méfions pas de Kane ni de… »

→ A LIRE AUSSI : La balle perdue de Rigobert Song : « Le Cameroun est meilleur que le Sénégal, au regard de l’histoire »

→ A LIRE AUSSI : Mondial 2022 : L’Allemagne encore éliminée en phase de poules, l’Espagne termine 2e derrière le Japon

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *