Partey Lamptey G. Mensah - Onze d'Afrik

« Oui, j’ai postulé », un ancien Black Star annonce sa candidature pour le poste de sélectionneur du Ghana

blankPublié par

Après avoir dirigé à deux reprises les Black Stars, l’ancien international ghanéen, Kwesi Appiah, veut succèdes à Otto Addo. Ce dernier avait démissionné suite à l’élimination du Ghana en phase de de poules de la Coupe du monde Qatar 2022.

«Oui, j’ai postulé pour le poste vacant mais j’attends toujours une réponse de la Fédération ghanéenne de football. Je ne veux pas faire d’interviews sur la demande d’emploi jusqu’à ce que je reçoive une réponse. Au moment où nous parlons, je n’ai rien entendu d’eux (la GFA)», a confié à l’ancien coach du Ghana BBC Sport Africa.

L’ancien défenseur d’Asante Kotoko a pris en charge l’équipe nationale du Ghana pour la première fois en 2012, devenant le premier entraîneur local à qualifier les quadruples champions d’Afrique pour la Coupe du monde.

Mais les Black Stars n’ont pas par la suite réussi à sortir de leur groupe lors du Mondial 2014 au Brésil et ont également été en proie à des problèmes hors du terrain, avec des joueurs expulsés de l’équipe et une dispute sur le salaire.

Appiah a été libéré par la Fédé du Ghana qui a choisi de ne pas renouveler son contrat

Lors de son deuxième passage à la tête de l’équipe, le Ghana n’a pas réussi à se qualifier pour la Coupe du monde 2018, après avoir disputé les trois éditions précédentes, et a été éliminé au deuxième tour de la Coupe des Nations 2019 en Égypte.

Cinq mois après sa deuxième sortie, Appiah a confié à BBC Sport Africa qu’il était traité comme aucun entraîneur blanc ne le serait en Afrique, car il a exigé des arriérés de salaire totalisant près de 200 000 $ de son temps à la tête des Black Stars du Ghana.

 

→ A LIRE AUSSI : « Scandale assez sordide ».. : un officiel de la CAF viré d’Algérie pour harcèlement sexuel

→ A LIRE AUSSI : Francis Ngannou balance sur CR7 : « J’étais surpris que Cristiano Ronaldo me… »

→ A LIRE AUSSI : Ouganda : Des fans d’Arsenal arrêtés par la police après la victoire contre Manchester United

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *