mon - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Mondial 2022 : La CAF menace la RD Congo, à jour-j -9 du choc face au Maroc

blankPublié par

La Confédération Africaine de football (CAF) a mis en garde la République Démocratique du Congo (RDC) contre l’ingérence politique dans les affaires de l’instance dirigeante du football congolais (FECOFA).

Dans une correspondance adressée au ministre des sports Serge Nkonde, la CAF a menacé la République Démocratique du Congo de sanction, si cette interférence ministérielle dans les affaires du football congolais se poursuit.

« Vous n’êtes pas sans savoir que les règlementations FIFA et CAF prévoient et imposent toutes deux le respect de l’autonomie de nos Associations membres. Autrement dit, les organes valablement élus des Associations Membres de la FIFA et de la CAF doivent pouvoir gérer les affaires de l’association sans interférence de la part de tiers, quels qu’ils soient (Art. 19 des Statuts de la FIFA). », peut-on lire dans la lettre.

« Lors de mon dernier passage à Kinshasa, pour la finale du Championnat Scolaire Africain, j’ai appris des diverses sources que votre ministère interférerait dans la gestion de certaines affaires courantes de la FECOFA. Même si nous encourageons la collaboration entre la FECOFA, les autorités gouvernementales de la RDC et les plus hautes instances du football, nous nous devons d’être attentifs au respect de notre organisation et de ses statuts », ajoute le communiqué.

« La CAF souhaite s’assurer que le Ministère des Sports de la RDC s’abstient et s’abstiendra de toute action dans le domaine du football relevant des prérogatives de la FECOFA et susceptible d’être considérée comme une interférence dans sa gestion courante. » a conclu la CAF. Les Léopards sont prévenus.

 

→ A LIRE AUSSI : Cameroun – Algérie : André Onana prévient la bande à Riyad Mahrez !

→ A LIRE AUSSI : Barrages – Mondial 2022 : La rencontre Ghana – Nigéria délocalisée !

→ A LIRE AUSSI : Cameroun-Algérie : Une légende des Lions Indomptables prédit un réveil des Fennecs

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *