FnTcZ3CXgAI3h2o - Onze d'Afrik

Approché par le Cameroun, un binational se confie : « J’ai dit à Samuel Eto’o que… »

blankPublié par

Un an après son arrivée en provenance de Brasseries du Cameroun, en janvier 2022, Carlos Baleba est en train de faire son trou du côté de Lille. A la faveur de la blessure d’André Gomes, le milieu de terrain de 19 ans vient en effet d’enchaîner quatre titularisations dans l’entrejeu, le tout en se montrant convaincant malgré son jeune âge. Mais ne parlez pas encore de la sélection au natif de Douala.

«Sur les réseaux sociaux, j’ai lu des Camerounais dire qu’ils me voulaient dans l’équipe pour la Coupe du monde. Mais moi, ce n’est pas vraiment ça que j’ai en tête. Pour moi, c’est de jouer, d’avancer, de progresser, d’améliorer mon jeu. Je n’ai que 19 ans, j’ai le temps, je ne veux pas me précipiter. Je veux que mon équipe gagne les matchs, que tout le monde soit heureux. Donc non, actuellement, je ne pense pas à la sélection», a admis le Dogue sur le site officiel du LOSC.

Si ces propos seront diversement appréciés par les supporters des Lions Indomptables, une chose est sûre, Baleba voit bel et bien son avenir avec le Cameroun, comme il l’a confié à la légende Samuel Eto’o avant son départ pour l’Europe. «Je lui ai dit l’ambition que j’avais au cœur qui serait, un jour, de gagner la Coupe d’Afrique ou la Coupe du monde avec mon pays. Ce n’est pas encore pour maintenant, mais c’est mon rêve», a lancé le Nordiste, clair sur son choix de sélection.

 

→ A LIRE AUSSI : Samuel Eto’o : « Personne pourra le nier, c’est le plus beau deal de l’histoire du football »

→ A LIRE AUSSI : CHAN – Amir Abdou, l’homme fort de la Mauritanie, prévient le Sénégal : « Nous avons faim de… »

→ A LIRE AUSSI : Thierry Henry sur un Africain : « Il a réinventé le poste d’avant-centre »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *