arton112377 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Malaise au Burkina Faso : Aristide Bancé vide son sac, Bertrand Traoré réplique !

Publié par

Le clash est lancé entre l’ancien international burkinabé, Aristide Bancé, et certains joueurs de l’équipe nationale du Burkina Faso, notamment le capitaine Bertrand Traoré.

Aristide Bancé est sortie de sa réserve ce samedi sur ses relations avec les Etalons qui ne sont plus au point fixe. Dans une vidéo partagé surs ses réseaux sociaux, le team manager des Etalons a fait des révélations sur le malaise qui sévit au sein de la sélection. Et tout a commencé au Cameroun lors de la CAN 2022, en particulier le dernier match de poule avec la titularisation de Bertrand Traoré.

«Contre l’Ethiopie (ndlr. dernier match de groupe de la CAN 2021), il (Kamou Malo) a demandé mon avis. J’ai dit, on part sur la base de la même équipe qui a gagné contre le Cap Vert parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne. Il m’a dit qu’il va voir et qu’il va me revenir. Il réfléchit, il est du même avis que moi. Ses adjoints aussi sont du même avis que moi, que ce soit le préparateur physique ou le premier adjoint », raconte l’ancien joueur d’Al Masry. Le sélectionneur du Burkina Kamou Malo aurait même demandé à Bancé de parler avec Bertrand Traoré de sa non titularisation.

«Je vais dans la chambre du capitaine, je le fais assoir, je parle avec lui. Je dis voilà ce que le sélectionneur a décidé. Il veut reconduire la même équipe. Cela ne veut pas dire que tu n’es pas en forme. Mais moi, je pense que si tu rentres, tu peux faire la différence. Je lui ai dit, en tant que grand frère, je pense que c’est une bonne idée. Il ne faut pas prendre cela mal. Il m’a dit  »ok’. C’est lui qui t’a dit ça ? » et il m’a dit qu’il va voir ça avec lui», poursuit Bancé visiblement en colère.

Mais Kamou Malo rétropédale et aligne Bertrand Traoré lors de ce même match. Une situation qui a fortement agacé l’ancien attaquant. «Malo m’a dit qu’il y a un changement. J’ai parlé avec le capitaine en question mais il va démarrer le match. J’étais choqué. Ça ne veut pas dire que je ne l’aime pas. Mais j’étais choqué. Tu m’envoies vers le joueur aller lui faire la proposition, dans mon dos, tu passes derrière, tu parles avec lui. Comment je deviens ? Je deviens la risée du capitaine. Je deviens le traître dans l’équipe», s’indigne t-il.

Des joueurs dont Bertrand Traoré ont demandé la démission de Bancé de son poste de team manager. Et le capitaine de l’équipe burkinabé s’explique. «En arrivant chez les Étalons, on pensait qu’il allait nous apporter quelque chose, qu’il allait être la liaison entre nous et le staff technique. Mais on a décidé d’avancer sans lui pour l’avenir de ce groupe parce qu’il y a eu des trucs», a-t-il confié sur la chaîne locale RTB. Le pensionnaire d’Aston Villa n’a pas voulu donné plus de détails pour «préserver l’image» de l’ancien numéro 15 de l’équipe nationale.

 

→ A LIRE AUSSI : Algérie – Cameroun à rejouer ? Rabah Madjer demande aux Algériens de grandir

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde 2022 : Hervé Renard évalue les chances du Sénégal

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde 2022 : Le sélectionneur de l’Equateur redoute le Sénégal

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.