image - Onze d'Afrik

Sans Gana Gueye ni Bennacer, voici les 5 milieux de terrain africains qui dominent l’Europe actuellement

blankPublié par

Selon un rapport de nos confrères de Sport News Africa, cinq milieux de terrain africains aux profils quasi-identiques excellent dans les championnats européens en ce moment. Une liste sélecte dans laquelle on notera l’absence d’Idrissa Gana Gueye et d’Ismael Bennacer, deux des meilleurs du domaine pendant plusieurs saisons.

Les joueurs cités par le média panafricain, à savoir Thomas Partey, Seko Fofana, Zambo Anguissa, Aïssa Laïdouni, Sofyan Amarabt et Ibrahima Sangaré, sont des milieux défensifs modernes ayant des caractéristiques similaires, ce qui les rend très prisés sur le marché des transferts. Ci-dessous un court portrait de chaque joueur dressé par SNA :

Thomas Partey, la pièce maîtresses d’Arsenal

Les Gunners sont en tête du championnat avec neuf journées restantes et ils réalisent l’une de leurs meilleures saisons depuis longtemps. Cela est dû en partie à leur milieu de terrain ghanéen, qui a été acheté pour 50 millions d’euros à l’été 2020. Le Black Star est devenu un élément essentiel de l’équipe anglaise en étant un joueur fiable et constant. Partey a marqué trois buts en Premier League cette saison et se distingue par sa force physique et ses compétences techniques exceptionnelles. Il est même considéré comme l’un des favoris pour remporter le prix du meilleur joueur de la saison en Premier League.

Séko Fofana, l’Eléphant lensois

Malgré sa réputation négative en sélection, Séko Fofana est un joueur très apprécié au sein du RC Lens. En tant que capitaine des Sang et Or, ce milieu de terrain ivoirien se démarque par sa constance en Ligue 1 française, affichant des performances solides depuis près de trois ans. Doté d’une présence physique imposante, Fofana est également habile avec le ballon, ce qui lui permet d’être un élément clé pour son équipe, notamment lors des phases offensives. Avec un volume de jeu important, il se projette souvent vers l’avant, ce qui lui permet également de marquer des buts. En effet, il a inscrit six buts et réalisé cinq passes décisives en 31 matchs toutes compétitions confondues cette saison, contre dix buts et deux passes décisives l’année dernière. Fofana est capable de dribbler, de passer et de tirer avec aisance, et malgré sa stature imposante, il est un joueur rapide.

Ibrahima Sangaré, l’autre Éléphant qui brille

Comme Seko Fofana, son compatriote, Ibrahima Sangaré brille également en Europe avec le PSV Eindhoven. Évoluant au poste de milieu axial et âgé de 25 ans, il occupe la position basse dans l’équipe de Van Nistelrooy. Ce dernier a été surpris de le voir toujours dans son équipe après la période des transferts d’hiver. L’international ivoirien contribue grandement au succès du club hollandais. Avec 6 buts et 10 passes décisives en 34 matchs toutes compétitions confondues cette saison, l’ancien joueur du Toulouse FC est omniprésent dans le jeu de son équipe. Cela a attiré l’attention de grands clubs tels que Liverpool, Chelsea, Milan et le Paris Saint-Germain, qui seraient prêts à payer 45 millions d’euros pour s’attacher ses services. Mesurant 1 mètre 91, il est à l’aise avec le ballon, possède une grande présence sur le terrain et a des capacités de projection, ce qui pourrait lui permettre de briller en Premier League. Pour le moment, il contribue au succès du PSV et son départ impliquera un coût élevé. Il est sous contrat avec le club hollandais jusqu’en 2027.

Sofyan Amrabat, le Lion qui rugi en Série A

Les performances de Sofyan Amrabat à la Coupe du monde 2022 ont mis en évidence ses qualités, bien qu’il ne soit pas aussi grand que Thomas Partey, Seko Fofana et Ibrahima Sangaré. Le milieu de terrain marocain est un véritable monstre physique, qui se démarque par son volume de jeu, sa générosité dans l’effort et sa capacité à organiser son équipe malgré la pression de l’adversaire. Il joue également un rôle axial important en offrant une couverture défensive, grâce à son intelligence du jeu et son placement précis. En tant que joueur clé de la Fiorentina et de l’équipe nationale marocaine, Amrabat était très courtisé lors du dernier mercato estival, le FC Barcelone ayant failli le recruter, mais le transfert a été annulé en raison de désaccords entre les clubs. Avec un an de contrat restant et une année en option, le joueur de 26 ans devrait quitter l’Italie l’été prochain. Bien que le Barça soit en tête de liste pour le recruter, Liverpool et le Paris Saint-Germain surveillent également de près la situation.

Aïssa Laïdouni, l’Aigle qui survole l’Allemagne

Aïssa Laïdouni, joueur de football tunisien, est arrivé à l’Union Berlin en janvier dernier après avoir réalisé une belle performance lors de la Coupe du Monde. Depuis, il a joué 12 matches, dont 9 en tant que titulaire, en tant que milieu central. Ses principales qualités sont la générosité dans l’effort, la rigueur et la combativité, qu’il a développées tout au long de sa carrière. Malgré l’absence de formation professionnelle jusqu’à l’âge de 18 ans, il a réussi à jouer au plus haut niveau en passant par Angers, puis en jouant en national et en Roumanie. Il a maintenant 26 ans et est en train de prouver son talent à l’Union Berlin, qui occupe actuellement la troisième place de la Bundesliga et peut prétendre à une qualification pour la Ligue des champions. Aïssa Laïdouni a déjà participé à cette compétition avec le club hongrois Ferencváros.

 

 

→ A LIRE AUSSI : Tuchel nomme le coupable de l’élimination du Bayern en coupe d’Allemagne

→ A LIRE AUSSI : Bayern Munich : Thomas Tuchel annonce une bonne nouvelle pour Choupo-Moting

→ A LIRE AUSSI : Les mots forts de Walid Regragui, élu meilleur coach arabe de l’année

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *