sans titre 2022 07 22t011819 049 - Onze d'Afrik

Patrice Motsepe prend exemple sur Sadio Mané pour encourager le développement du football local

blankPublié par

Le président de la CAF est au Maroc pour l’ouverture du CHAN ce vendredi 13 janvier. Patrice Motsepe a évoqué plusieurs sujets en conférence de presse sur le développement du football local.

Pour Motsepe, le CHAN est une occasion pour développer le football local en Afrique. Une compétition qui va relever d’autres talents qui évoluent dans les championnats locaux en Afrique. Le président de la CAF a aussi salué la participation des équipes africaines en coupe du monde, avec l’exploit du Maroc qui s’est hissé jusqu’au dernier carré dans cette compétition. « Nous avons assisté à des performances époustouflantes de nos représentants lors de cette Coupe du monde. La Tunisie a battu la France, le Cameroun est sorti vainqueur face au Brésil, la performance du Ghana dans un groupe très difficile, la qualification du Sénégal pour les huitièmes de finale et que dire du Maroc, première nation africaine qualifiée pour les demi-finales de cette grande étape du football mondial. L’Afrique était vraiment une source de fierté. » A déclaré le boss du football africain.

Toujours en parlant du CHAN et du développement du football locale, Il ajoute que le Sénégal est un exemple pour ce qui est dans ce domaine. Le président a pris l’exemple sur la génération foot, qui produit des stars chaque année comme Sadio Mané.

 « C’est une compétition unique en son genre. Le football africain a besoin du CHAN qui est une véritable vitrine de notre football local. La plupart de nos joueurs qui brillent aujourd’hui en Europe ou ailleurs, ont une base locale. Par exemple, Sadio Mané a été formé au Sénégal ».

→ A LIRE AUSSI : « C’est difficile en ce moment », Kalidou Koulibaly se confie sur la mauvaise passe de Chelsea

→ A LIRE AUSSI : CHAN 2022 : La CAF en cause, le Maroc officialise son forfait depuis l’aéroport !

→ A LIRE AUSSI : Mondial 2022: Les regrets de Walid Regragui après la demi-finale perdue contre la France

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *