Samuel Etoo Fecafoot - Onze d'Afrik - L'actualité du football

«Nous sommes abasourdis», la Fécafoot accuse les algériens de racisme

blankPublié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Une nouvelle polémique entre l’Algérie et le Cameroun éclate ! Dans un article publié sur le site de la Fédération Camerounaise (Fécafoot), l’instance faitière des Lions Indomptables s’est en pris au football algérien.

« Nous sommes abasourdis par les installations vétustes du Stade Mustapha Tchaker. Les toilettes ne sont pas terribles, les chaises dans les gradins sont tantôt détruites, tantôt inexistantes. Mais la pelouse est en très bon état. », peut-on lire dans la revue « Record ».

« A l’arrivée, nous découvrons un stade en ébullition. Ça crie, ça gronde, ça chante. A la descente du bus, le public proche des vestiaires lance des cris de singe dans notre direction. Dans cette ambiance bouillonnante et électrique, pas de temps pour les réflexions philosophiques sur le racisme. », a poursuivi la revue de la FECAFOOT.

De nouvelles accusations qui risquent de raviver le climat d’animosité qui règne entre les supporteurs algériens et camerounais depuis les barrages des éliminatoires de la Coupe du monde 2022.

 

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.