jad20210421 mmo charaf eddine amara 592x296 1619014819 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

La sortie surprenante de la Fédé Algérienne après les graves déclarations de Djamel Belmadi

Publié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Charaf Eddine Amara, a réagit à la récente sortie incendiaire de Djamel Belmadi sur l’arbitre Bakary Gassama, officiel de la rencontre Algérie-Cameroun en match de barrage retour de la Coupe du monde 2022.

Ces derniers jours, Djamel Belmadi est dans la tourmente suite à ses déclarations sur l’arbitre Gambien Bakary Gassama dans les médias de la Fédération algérienne. Le sélectionneur algérien se fait attaquer de tout part depuis. Mais ce mercredi, le Champion d’Afrique 2019 a reçu un soutien de taille : le président de l’instance dirigeante du football au pays des Fennecs.

« Il n’y a rien dans les déclarations du sélectionneur national qui porte atteinte à l’honneur et à l’intégrité de la Fédération camerounaise de football. M. Belmadi a usé de son droit de protestation contre un arbitrage scandaleux qui n’est pas à la hauteur d’une telle compétition. Il est de notre droit le plus absolu de le dénoncer », a d’abord défendu Charaf-Eddine Amara.

«Nous avons introduit un recours et une réclamation. Mais, à chaque fois, on n’a à aucun moment accusé la Fédération camerounaise ni son président Samuel Eto’o. Eto’o est un ami que nous respectons, comme nous respectons la fédération camerounaise. La FAF et l’Algérie étions les premiers à avoir soutenu le Cameroun pour l’organisation de la CAN 2021 et Samuel se souvient ce que je lui avais dit. Ceci est une preuve du respect que vouent l’Algérie et la FAF à toutes les associations du football africain».

L’Algérien plaide pour l’incompréhension. «Les déclarations du sélectionneur national ont été sorties de leur contexte. Son discours a été tout simplement mal compris. Je le répète, à aucun moment nous n’avons douté de l’intégrité de la Fédération camerounaise de football», a assuré Charaf-Eddine Amara. De quoi détendre enfin un peu l’atmosphère ?

 

→ A LIRE AUSSI : Samuel Eto’o et le Cameroun dégomment Belmadi après ses propos sur l’arbitre Bakary Gassama !

→ A LIRE AUSSI : Absence de l’Algérie au Mondial 2022 : Belmadi dézingue les fédéraux algériens…

→ A LIRE AUSSI : Algérie-Cameroun : La déclaration incendiaire de Belmadi sur l’arbitre Bakary Gassama

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.