etoo - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Mondial 2022 : Samuel Eto’o met déjà le Cameroun sous pression

blankPublié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Samuel Eto’o ne perd pas de temps pour attendre. A peine que le Cameroun a validé son ticket pour le Mondial 2022, le président de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) évoque déjà ses ambitions grandissimes au Qatar.

«Je ne vais pas au Mondial pour sortir au premier tour», a averti le patron de la Fecafoot dans le vestiaire du stade Mustapha-Tchaker de Blida. «On ira au Qatar avec une autre mentalité, a-t-il promu. Et ça commence maintenant. Si les autres peuvent gagner, pourquoi pas nous ?»

De leur temps, Samuel Eto’o, Rigobert Song et Patrick Mboma entre autres n’ont pas pu égaler le record imposé par la génération Milla en atteignant les quarts de finale d’une Coupe du monde. Mais le président de l’instance faitière croit aux chances de la bande à Karl Toko-Ekambi.

«Nos aînés nous ont montré le chemin. Mais jusqu’ici, on n’a joué qu’un quart de finale de Mondial. Ceux qui seront en face de vous au Qatar jouent dans les mêmes clubs que vous, mais ils ne sont pas meilleurs que vous. On va écrire une histoire.», a triomphalement conclu Samuel Eto’o.

 

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.