Senegal Egypte 3 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Mondial 2022 : La réponse cash du Sénégal après la plainte de l’Egypte

blankPublié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

L’Egypte n’a vraisemblablement pas digéré son élimination face au Sénégal (0-1, 1-3 tab) mardi en barrage retour de éliminatoires du Mondial 2022. Outre les incessants lasers dans le visage des joueurs et plusieurs jets de projectiles, les Pharaons ont adressé un courrier à la Confédération africaine de football (CAF) et à la FIFA pour dénoncer le caillassage dont leur bus aurait fait l’objet sur le chemin du stade avant la rencontre.

«La Fédération égyptienne de football (EFA) a déposé une plainte officielle contre son homologue sénégalaise auprès de l’observateur du match et responsable de la sécurité, la Confédération africaine de football et la Fédération internationale de football, avant le début du match», peut-on lire dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux de l’EFA, tout en ajoutant une autre charge. «L’équipe égyptienne a été victime de racisme après l’apparition de banderoles offensantes dans les tribunes du stade.». Insuffisant cependant pour gâcher la quiétude des Sénégalais.

«Il faut d’abord dire que la violence est presque inexistante, dans ce cas de figure. Il n’y a pas de violence. Il n’y a pas de racisme qu’on a pu observer dans les tribunes. Le Sénégal a pris toutes les précautions, notamment la Fédération sénégalaise de football. Les gens ont été fouillés. Après, il y a juste la question des lasers. Et là aussi, je pense que l’Egypte devrait d’abord réfléchir au match aller, où ils ont utilisé de manière abusive les lasers. Et donc aujourd’hui, les supporters sénégalais n’ont rendu à l’Egypte que leur accueil», a relativisé Me Moustapha Camara, avocat spécialiste en droit du sport, au micro de la RFM.

«Aujourd’hui, il faut être fair-play. L’Egypte devrait être un peu plus fair-play. C’est une plainte pour la forme, en mon sens, qui n’aboutira nulle part. Le Sénégal a gagné et participera à la prochaine Coupe du monde.» Il serait étonnant effectivement que les instances donnent suite à ce recours, mais il serait bon de régler la question des lasers à l’avenir…

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.