Senegal 1 - Onze d'Afrik - L'actualité du football

CAN 2022 – Sénégal : En Angleterre, on réclame le forfait de Sadio Mané

blankPublié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Ce mardi le Sénégal s’est qualifié en quart de finale de la CAN 2022 après le succès 2-0 contre le Cap Vert. Une victoire qu’il doit notamment à sa star vedette Sadio Mané qui avait ouvert le score avant de céder place, puisqu’il ne pouvait plus continuer après le choc violent avec le gardien de but des Requins Bleus. Une collusion qui pourrait lui couter sa participation au prochain tour ?

D’après le directeur général adjoint de Headway, l’Anglais Luke Griggs, le Sénégal et les médecins de la CAN ont mis en danger Sadio Mané en le laissant sur le terrain durant 10 minutes après sa blessure. « A première vue, cela semble être un autre exemple d’une équipe qui fait passer les résultats avant la sécurité de ses joueurs. Ce fut une collision écœurante qui a clairement laissé les deux joueurs suffisamment en détresse pour qu’une commotion cérébrale puisse sûrement être considérée comme une possibilité. À ce stade, le principe du « en cas de doute, asseyez-vous » aurait dû entraîner le remplacement de Sadio Mané sans qu’un autre ballon ne soit joué », a déclaré Griggs dans des propos rapportés par le Daily Mail.

« L’image du joueur s’effondrant au sol et devant être aidé depuis le terrain après avoir marqué son but devrait vous dire tout ce que vous devez savoir sur l’impact et l’effet que cela a eu sur son cerveau. Encore une fois, le désir de gagner est considéré comme une menace sérieuse pour la santé des joueurs. Il est tout simplement choquant que cela continue de se produire », a ajouté l’Anglais. Ce dernier  attend de voir si la CAF ou la FIFA autoriserons à Sadio Mané de jouer les quarts de finale. « C’est maintenant un véritable test de leadership pour la Confédération africaine de football (CAF) et l’instance dirigeante mondiale (la FIFA) en particulier si le Sénégal déclare Mané apte pour le quart de finale de dimanche », a-t-il conclu.

 

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.