e8174a7cb00b05b889af380532bb8296 - Onze d'Afrik

« L’Equipe de France c’est du passé », l’aveu de Steven Cave-Djema sur son choix de sélection

Publié par

Dans un long entretien avec Léopard Leader FootCave-Djema, est revenu sur ses ambitions avec l’équipe du Havre et sur son choix de rejoindre l’équipe du Congo.

Le natif de Paris évolue au poste de latéral droit du côté de la réserve du Havre AC . Titulaire indiscutable, le défenseur a disputé 17 matchs, marquant buts cette saison. Le jeune joueur de 19 ans, qui a changé de nationalité sportive, avait porté les couleurs de la France avec les U16 en 2019. Aujourd’hui, avec les jeunes Léopards, le joueur de 19 ans, semble prêt à frapper à la porte de l’équipe professionnelle au cours de cette saison 2023-2024.

Bonjour Steven, comment as-tu commencé le football ?

J’ai commencé comme n’importe quel petit en général. Je regardais le foot à la télé, ensuite je me suis inscrit à 8 ans dans le club de ma ville l’AS Corbeil Essonnes.

Quels sont tes objectifs cette saison ?

Mes objectifs cette saison sont déjà de continuer de jouer le plus possible avec l’équipe réserve et logiquement ensuite, d’essayer d’aller gratter du temps de jeu avec l’équipe professionnelle.

Comment tu te sens dans cette équipe U20 de la RDC où tu as été appelé récemment, après avoir été international français d’abord [en U16] ?

Je me sens bien, même très bien. L’Equipe de France c’est du passé maintenant je suis focalisé sur l’équipe nationale du Congo que j’ai choisi de représenter.

Comment a été fait ce choix justement ?

Il ne m’a pas fallu beaucoup de réflexion pour que j’accepte cette convocation. C’est le pays de mes parents, et ça a toujours été dans un coin de ma tête. Etant petit je pensais déjà au Congo donc dès que l’occasion s’est présentée j’ai dis « pourquoi pas ? ». C’est un choix dont je suis fier et que je ne regrette pas.

Tu y penses déjà à cette équipe A de la RDC ?

Bien sûr ! C’est dans un coin de ma tête depuis que j’ai accepté de jouer pour le Congo je pense aux A aussi. Mais il ne faut pas brûler les étapes, faire les choses petites à petit et puis on verra ce que Dieu nous réserve !

 

→ A LIRE AUSSI : Mondial 2026 (Q) : la liste de Sébastien Desabre pour affronter la Mauritanie et le Soudan

→ A LIRE AUSSI : Le gros démenti de Badra Ali Sangaré : « C’est faux ! Le coach Jean-Louis Gasset et moi n’avons…»

→ A LIRE AUSSI : Asamoah Gyan ordonné de céder une partie de ses biens à son ex-femme Gifty

'

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *