Okocha Aliou Cisse Belmadi - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Propos sur l’arbitrage : Jay-Jay Okocha recadre sévèrement Aliou Cissé et Belmadi !

blankPublié par
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

La légende du football africain en général, et du Nigéria, en particulier, Jay-Jay Okocha a sèchement répondu au sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, et de l’Algérie Djamel Belmadi après leurs propos sur l’arbitrage en Afrique.

Suite à l’élimination de l’Algérie de la Coupe du monde par le Cameroun, Djamel Belmadi s’en était sévèrement pris à l’arbitrage en conférence de presse. Une sortie qui n’est pas passé inaperçue avec son homologue sénégalais, Aliou Cissé, qui n’a pas manqué de rajouter de l’huile dans le feu en zone mixte. Mais pour l’ancien international nigérian, Jay-Jay Okocha a remis les deux hommes à leur place, estimant que ce n’est pas dans leur rôle de parler de l’arbitrage.

«Un entraîneur n’a pas droit de parler des erreurs d’un arbitre. Il y a une structure capable de voir mieux que nous et sanctionner. Le sélectionneur Sénégalais aussi n’est pas dans son assiette à appuyer une décision déjà maintenue. La VAR a interpellé l’arbitre ça veut dire il y a faute nous parlons de quoi ici où est l’erreur de l’arbitre ? Nous avons tous visionné ce même match. Nous avons vu les hors-jeux, les têtes accompagnées des mains. Maradona a appelé sa la main de Dieu de nos jours la VAR c’est du laser qui sanctionne», a-t-il lâché.

«Le Cameroun est qualifié un point c’est tout ! S’il faut parler des erreurs arbitrales ce n’est pas le moment. Un pays vient de perdre un match sur tapis vert que subitement un sélectionneur vient envenimer la chose. Organisez un colloque et débattez sur ensemble des choses qui minent le football africain. Mais pas pendant ou à l’aube des compétitions ! Les vraies erreurs commises exprès vous attendent en coupe du monde au Qatar où irez-vous déposer vos plaintes ?», a ainsi conclu Jay Jay Okocha.

cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football
cfSDLCF - Onze d'Afrik - L'actualité du football

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.